Vendredi 22 mai

De Folleux à Arzal

11h

Départ de Folleux

A partir de 18h: Soirée Fest-Noz à Arzal

Repas, Fest-Noz avec Boutovent, Kastelodenn. Concert avec Hiks, musiques traditionnelles, rock, dub et sons électro Parade nocturne des bateaux illuminés

Boutovent

Nourri aux chants de marins, veine commune des trois acolytes (pour ne pas dire plus), le bateau aime aussi tirer des bords vers d’autres horizons, cajun ou québécois en particulier. Il revisite les classiques au sein d’un quintet où les voix s’appuient sur des cordes solides, relayé par violons et accordéon et par le le tape du pied qui dynamise le chant de chacun des compères. Il suit aussi son propre cap dans ses compositions variées au gré de l’inspiration de chacun. Depuis l’arrivée d’Elise et Gaëtan, la veine irlandaise complète le répertoire instrumental du groupe.

Kastelodenn

Kastelodenn (« casserole » en breton) est un groupe de deux musiciens amateurs-passionnés de la région de Pontivy qui interprète une grande variété de danses de Haute et de Basse Bretagne et anime des Fest-Noz et des Fest-Deiz. Kastelodenn utilise des instruments traditionnels comme la bombarde et l’accordéon diatonique mais également des instruments venant d’autres continents comme l’Amérique du Sud, l’Afrique ou l’Océanie, ce qui donne à leur musique une couleur originale pleine de chaleur, de dynamisme, de rythme et d’harmonie.
Les musiciens de Kastelodenn sont également chanteurs. Le chant prend une part importante dans leur répertoire ce qui leur permet une communication encore plus intense avec les danseurs et le public. Quand Kastelodenn anime un fest-noz, l’unanimité se fait sur la qualité de leurs interprétations, pour les airs traditionnels comme pour les compositions du groupe.

Hiks

Créé en 2006, Hiks est un incontournable de la scène bretonne. En mêlant, musique traditionnelle, rock, rock, dub et sons électro, les musiciens de HIKS impose un genre nouveau. Les arrangements signent la carte d’identité du groupe et donnent aux morceaux des couleurs éclatantes. Gaël Lefévère (bombarde) s’entoure de Pierre Droual au violon (Skeduz), Yann Le Gall à la guitare (Pevar Den), Stephane De Vito à la basse (Ar Re Yaouank) et Benoit Guillemot à la batterie (Freedom For King Kong).Leurs 4 albums, Drum’n Breizh, Fig 2 et Boson et les covers de Malicorne, les ont conduit à se produire sur les scènes des plus grands festivals de Bretagne et d’ailleurs. Leur ambition est de faire danser encore et toujours avec cette énergie provocante et revitalisante qui les caractérise.